Comment bien se préparer à partir en montagne ?

Vous prévoyez de partir à la montagne et de pratiquer des activités de plein air ? Voici plusieurs conseils pour une excursion sans danger.

Informations mises à jour le 16/02/2024
Tout au long de votre journée, ne négligez pas les signes de fatigue et autorisez-vous des pauses. © Fabrizio Conti

Avant de pratiquer

  • Renseignez-vous sur la météo et l’état du circuit envisagé,
  • Équipez votre véhicule de pneus et d’équipements adaptés aux territoires montagnards si vous prenez la route,
  • Choisissez des itinéraires correspondant à votre niveau sportif,
  • Portez les équipements de protection nécessaires,
  • Élaborez un kit de secours permettant de faire face à un imprévu (blessures, intempéries) : sifflet, alimentation, eau, change, vêtements chauds, lampe de poche… 
  • Si vous ne vous sentez pas en forme avant de partir, n’hésitez pas à reporter votre projet

Différentes activités, différents risques 

    • Équipez-vous d’un casque,
    • Respectez la signalisation indiquée,
    • Préparez un équipement de sécurité (Détecteur de victime avalanche (DVA), pelle, sonde, dispositif ABS),
    • Consultez les informations sur le risque d’avalanche.
    • Suivez des itinéraires balisés,
    • Lisez attentivement les panneaux d’information (conseils, avertissements…),
    • En cas de long périple, pensez à réserver un hébergement ou à prendre un équipement de camping. 
  • Si vous faites un sport nécessitant un apprentissage et des règles de sécurité (escalade, via ferrata, canyoning, alpinisme…), adressez-vous à un professionnel qualifié ou à une fédération sportive.

Certains réflexes sont communs à tous les loisirs pratiqués en montagne :

  • Ne partez pas seul.
  • Informez un proche des détails de votre programme.
  • Soyez vigilant et respectueux de ce qui vous entoure : la montagne est un environnement naturel qu’il faut préserver (faune, flore, réglementation en vigueur, riverains et autres usagers).

 En cas d’accident 

Alertez les secours au 17 ou 112 (ou au 114, en cas de difficulté à parler ou entendre) et précisez le plus calmement possible :

  • Le lieu de l'accident (massif, commune, station, nom du sommet, altitude, versant, coordonnées GPS) et l'horaire,
  • Les noms et le numéro de téléphone des personnes présentes sur place,
  • La nature de l'accident et le nombre de victimes,
  • La gravité des blessures des victimes (inconscience, blessures apparentes…),
  • Les soins apportés ou les gestes de secourisme pratiqués,
  • Les conditions météorologiques locales (vent, visibilité…) et les risques encore présents.